Concours

 

  

 

Plusieurs autres concours à venir: fêtes d'enfants, équitation, spectacles, DVD

Vous souhaitez faire connaître votre entreprise ou vos activités? Contactez-nous!

Partagez

Havre familial : Une pause-bonheur en famille aux creux des montagnes

Havre-familial, sortiedefamille.ca, activité avec enfants, ste-béatrix, camp familial

Mes quatre hommes et moi, les samedis, on aime bien faire semblant d’être en vacances.

Au début de l’automne, on enfile nos espadrilles, nos shorts et notre casquette. Je remplis une glacière de nos aliments favoris et un sac à dos de gourdes d’eau, de crème solaire et de chasse-moustique. Je démarre vite fait une mijoteuse et le boulangeur automatique et nous partons à l’aventure pour la journée.

Ce samedi, la route nous menait au Havre familial de Sainte-Béatrix qui nous promettait de trouver la sérénité par la nature… y arriverions-nous?

 

Pour notre famille, l’aventure débute dès que nous embarquons dans la voiture. Après plusieurs kilomètres d’autoroute et à la suite de magnifiques paysages pittoresques, nous sommes arrivés dans le magnifique petit village de Sainte-Béatrix. Un club de golf, une petite épicerie, une SAQ, une superbe boulangerie artisanale, quelques charmants restos et une jolie église sont le cœur de ces lieux enchanteurs. S’en sont suivis quelques ‘’j’ai hâte’’ et ‘’j’ai envie’’, puis une route non pavée. Et notre souffle s’est coupé. En tournant à droite, vers le stationnement du Havre, nos yeux se sont écarquillés devant la magnificence du centre plein air.

Comme nous étions empressés de commencer la journée, je suis allée rencontrer Joyce à la réception. Un accueil chaleureux empreint de respect, une dame avenante, calme, souriante m’a fait sentir immédiatement à l’aise. Toutes mes questions trouvaient réponse, tous mes petits pépins trouvaient rapidement une solution. C’est vrai pour Joyce, mais c’est aussi vrai pour chacun des membres du personnel de cet organisme sans but lucratif. Monsieur Philip Morand a de quoi être fier de son équipe. Pour résumé, notre contact avec le personnel, je vais citer une dame dont la famille visite le Havre à tous les ans :’’On dirait qu’on est reçu dans notre propre famille. Après quelques minutes, on se sent déjà chez nous. Un peu comme au chalet d’un oncle!’’.

hébertisme, havre-familial, sortiedefamille.caJoyce nous a immédiatement suggéré d’aller traverser la piste d’hébertisme afin de nous délier les jambes. Les obstacles, parsemés de-ci de-là à travers le sous-bois, sont adaptés pour tous les niveaux. Mon fils de cinq ans tout comme mon grand de dix ans ont trouvé leur compte. De plus, un adolescent plus âgé aurait très bien pu essayer les défis affichés qui augmentent le degré difficulté de chaque poste. Un plus petit aurait eu du mal à trouver son compte, mais en marchant, main dans la main, avec un parent, il se serait amusé à découvrir la nature. Après quelques chutes sur les fesses, croyez-moi, nous étions contents d’avoir choisi les shorts et les espadrilles! Nous avons mis une bonne heure à parcourir la piste.

sentier de la sérénité, havre-familial, sortiedefamille.casentier de la sérénité, activité de famille, sortiedefamille.ca, randonnée pédestreA la fin de notre parcours, une affichette nous indiquait ‘’le sentier de la sérénité’’. Wow! Du petit en poussette aux pas moins assurés d’une personne plus âgée, tout le monde peut le marcher, à son rythme. Des pierres ornées de citations et peinte par des enfants, des affiches indiquant les sages paroles des grands de ce monde, des bancs pour admirer les différents points vu au tee-pee, tout est là pour un ressourcement complet. Nous étions en vacances pour vrai. Nous prenions de grandes respirations, notre cœur avait pris le rythme lent de la nature. Nous étions si bien…

parc, havre-familial, sortie familial, sortiedefamille.ca, lanaudièreDe retour au stationnement, les enfants ont envahit le parc. Je me suis assise à une table à pique-nique et je me suis mise à écrire dans un carnet que j’ai toujours à porter de main pour me libérer la tête. Les garçons couraient du jeu d’échec géant aux balançoires en passant par le carré de sable et le trapèze. Les terrains de basket ball, de volley ball, de badminton et le labyrinthe de bois étaient vacants. Mon mari nous a rejoints avec la glacière et nous avons mangé. La beauté des lieux nous caressait les yeux. C’est immense. Tellement que nous avions le sentiment d’être seul au monde et, pourtant, les deux refuges et 15 des 16 chalets avaient trouvés preneur.

Pendant le pique-nique, ponctué des allers-retours des enfants au terrain de jeux, mon plus jeune m’a demandé si lui aurait le droit de manger à la cafétéria ici. Notre fils ayant des allergies, il se retrouve couramment à devoir manger son lunch lorsqu’il nous accompagne. Je me suis donc dirigé vers la petite cafétéria. A l’entrée, plusieurs chaises-hautes et bancs d’appoint attendaient les plus petits; les cintres attendaient les habits de neige de la froide saison. Des petites familles mangeaient avec plaisir le repas qui leur avait été cuisiné. Chacun se régalait, tout comme les gens installer sur l’immense terrasse extérieure. Je me suis donc approcher de la cuisine et là, on était prêt à me donner tous les renseignements utiles pour nourrir mon fils. En avisant avant notre arrivé, le personnel ferait tout en son possible pour accommoder les végétariens et les allergiques. Naturellement, ils ne peuvent pas prendre en charge les allergies mais si vous avez besoin de la liste d’ingrédients, ils vous la fourniront avec plaisir et ils tiendront compte de vos restrictions alimentaires. Le coût est légèrement élevé, par contre, mais les menus sont variés et se rapprochent de la cuisine familiale.

Notre repas terminé, nous nous sommes rendu au pavillon Rendez-vous. Là, toilettes, douches, buanderies et micro-onde sont à disposition mais aussi, une grande salle où des fauteuils et des tables peuvent accueillir autant les lecteurs que les petits joueurs de jeux de table ou les cinéphiles. La table de ping-pong ou le jeu de Mississipi récréeront les adolescents. Dû moins jusqu’à ce qu’ils découvrent que le wi-fi est disponible dans le pavillon. Tout le matériel et les jeux nécessaires à notre bonheur sont disponibles à la réception. Les lieux sont propres et bien entretenus.

Mon petit artiste a vite fait de remarquer la salle de bricolage mis à profit lors des séjours de plus d’une nuit. Ces séjours permettent aussi de profiter de plusieurs activités offertes par les animateurs. Tir à l’arc, à la carabine, géocaching, excursion guidée, olympiades familiales et j’en passe. L’hiver, outre le patin, le ski de fond et la raquette (mis à la disposition par le centre plein-air), de l’escalade sur glace et de la glissade sur tube sont aussi offerts. Nous irons certainement!

Au pied du pavillon, la plage nous attendait. La question était baignade, kayak, chaloupe ou pédalo? Comme le temps se rafraichissait et qu’il passait à la vitesse de l’éclair, nous avons choisi de ne pas nous baigner. Par contre, les garçons ont observés les courageux qui plongeaient ou qui tentaient la glissade d’eau qui prend naissance en forêt. L’eau du lac est magnifique et la plage de sable impeccable. Un petit coin ombragé est aménagé pour les petits architectes de château de sable. Sous les yeux aguerris du sauveteur, les enfants peuvent se baigner (avec ou sans veste de flottaison aussi mis à disposition) pendant que les parents se prélassent sur les chaises longues.

Pour notre part, nous avons choisi de faire un petit tour de pédalo. Comme partout sur le centre plein air, les règles et les attentes envers les usagés sont clairement indiqués. Il était donc très simple, pour nous les parents, d’expliquer aux enfants les comportements qu’ils devaient adoptés. On a donc enfilé nos vestes de flottaison, pris place dans le pédalo et avons fait le tour du lac. A vitesse de nos  pédaleurs de neuf et dix ans, nous nous sommes laissé bercer sur l’eau une bonne trentaine de minutes.

Chacun notre tour, nous avons fait part de nos impressions. La grandeur des lieux, le calme et le silence avaient étonné chacun d’entre nous. Mon dix ans a dit :’’C’est génial parce qu’on peut courir, grimper, sauter, rire tant qu’on veut.’’ Mon neuf ans a dit :’’ Ç’aurait été agréable de venir pendant la saison de pêche! J’aime ça faire du pédalo et, l’été prochain, j’aimerais qu’on vienne faire au moins un dodo. Ou peut-être cet hiver!’’ Mon cinq ans et mon mari ce sont entendu pour dire que les bancs le long des sentiers étaient une fichue de bonne idée et que nous devrions venir faire un séjour plus long.

Alors, afin de préparer notre prochaine aventure, nous avons visité un chalet. Moyennant 12$ par personne pour la literie(ou en amenant la nôtre) nous n’avons que notre nourriture, si le cœur nous dit de cuisiner, et nos vêtements à amener. Bien sûre, ceux-ci doivent être adaptés à la saison et aux jeux extérieurs. Tout est là! Les lits simples meublent les chambres, la cuisine est entièrement équipée, la salle à manger et le petit séjour aussi. À l’extérieur une corde à linge, une table à pique-nique et des chaises adirondak agrémentent chaque petite cour bordée d’immense haie de cèdre. Pour un peu moins de cinquante dollar par personne par jour, je crois que notre séjour ne pourrait être que réussi. Aussi, il nous faudra réserver d’avance, car ils sont prisés ces chalets. Il m’a fait très plaisir d’apprendre que les familles à faible revenu pouvaient bénéficier de subventions pour leur permettre de profiter des lieux.

Notre journée tirait déjà à sa fin. Nous avons gravi le belvédère en bordure du lac et avons profité une dernière fois de la vue splendide, du calme et du silence environnant. Nous cherchions à voir le second lac qui est à bonne distance de marche d’où nous nous trouvions. Peut-être ferons-nous la randonnée lorsque notre cinq ans en aura huit? Quoique fatigué physiquement, nous nous sentions reposé. Eh oui, l’objectif était atteint : nous étions sereins.

Havre Familial - Centre de plein air

1085, rang du Havre Familial, Sainte-Béatrix (Québec) J0K 1Y0
Téléphone (450) 883-2271          Sans frais : 1-888-883-2271
Courriel : havre@havrefamilial.com
Vous serez charmez par leur site internet très complet : www.havrefamilial.com

 

Texte écrit par: Cindy Larouche Duchesnes