Concours

 

  

 

Plusieurs autres concours à venir: fêtes d'enfants, équitation, spectacles, DVD

Vous souhaitez faire connaître votre entreprise ou vos activités? Contactez-nous!

Partagez

Voyage éclair à Trois-Rivières !

Nous sommes allés passer 2 nuits à Trois-Rivières. Nous avons choisi de séjourner à l’Hôtel Les Suites de Laviolette. Cet  hébergement nous a séduits puisqu’il accepte les grandes familles de 5 enfants (ce n’est pas tous les hôtels ou motels qui acceptent autant d’enfants, nous en avons fait la découverte lors d’un ancien voyage sans réservation !) 

 

L’Hôtel Les Suites de Laviolette offre un bon service d’accueil dans une ambiance de classe ! Deux pavillons s’ajoutent au bâtiment principal : Le Pavillon Prestige et Le Pavillon du fleuve. Ce dernier est un pavillon un peu reculé par rapport à la bâtisse principale et est réservé aux familles. Un étage est consacré aux fumeurs. 

 

Quel plaisir d’arriver dans une chambre belle, propre et grande. 2 lits doubles, un lit escamotable, une table qui se déplie pour s’agrandir, un petit fauteuil, 2 chaises…  Seul hic ?  Cela fait 3 places assises, nous sommes 7.  La glacière a été bien utile.  Il y avait suffisamment de place dans cette chambre pour y ajouter le parc de bébé. Une salle de bain bien commode, avec une grande tablette pour déposer nos effets personnels (dans mon cas, ce fut pour déposer ma vaisselle une fois lavée !)  Autre point positif : un mini réfrigérateur et un four micro-onde.

 

Activités

Après une bonne nuit de sommeil, nous étions prêts pour notre escapade dans le centre-ville de Trois-Rivières. Direction : Musée québécois de culture populaire. La distance à parcourir est courte entre l’Hôtel et le Musée. Pour un prix raisonnable de 38,50 $ (Forfait 2 adultes, 2 enfants + 1 enfant supplémentaire et 2 gratuits en bas âge), nous avons accès à 5 salles d’expositions. 3 salles étaient consacrées au plaisir de toucher pour les enfants et 2 salles étaient à regarder seulement. Après un début timide, les enfants ont apprécié tous les sujets. Voici les 3 expositions qui nous ont le plus intéressé notre grande famille.

Salle 1 : Histoires fantastiques, mythes et légendes de chez nous.  Savoir reconnaitre le type de personnages (humains, demi-humains ou mythiques), le temps qui passe, le lieu où se situe une légende. En apprendre sur les loups-garous, la chasse-galerie ou bien le mythe de la griffe du diable. Des images, des costumes, des jeux, des bandes sonores sont divers éléments de la salle qui rendent celle-ci amusante.

 

Salle 2 : Quel est ce truc ? Machin ?  Bidule ?  La salle préférée. Des énigmes où l’on doit regarder, toucher, sentir ou écouter des indices pour trouver à quoi servait l’objet. Un jeu de coopération où 4 personnes doivent peser sur le bon bouton pour avoir la réponse finale. Les enfants ont demandé à y retourner !

 

Salle 3 : BDQ : L’art de la bande dessinée québécoise. L’origine de la bande dessinée, les 7 étapes de conception, plusieurs présentations d’auteurs, un coin lecture, des personnages grandeur nature…  une salle remplie d’informations sur la bande dessinée. Beaucoup de lecture, peut-être trop pour les plus petits. Nous sommes allés à l’essentiel. Les enfants ont adoré s’assoir à la grande table pour créer leur propre BD en plus de dessiner des personnages sur le mur blanc de la salle. Dans le corridor, des bulles sont mises à la disposition des enfants pour créer leur propre histoire.

 

Nous sommes entrés au musée à 10h30 le matin et en sommes ressortis vers 14h30. Nous avons pris une pause dîner, une salle étant à la disposition des gens qui apportent leur repas. Le musée était bien calme,  les enfants ont donc pu bouger sans contrainte. Escaliers ou ascenseur géant, la journée a passé rapidement !

Texte écrit par : Marichante